0
Cart
No products in your shopping cart

Service clients

Notre équipe dédiée de vente & de bureau est heureuse de faire un effort supplémentaire pour vous aider à trouver la meilleure solution correspondant à vos besoins d'éclairage ou pour vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin. Ci-dessous, vous pouvez lire comment nous pouvons vous offrir un service rapide.

Devis
Si vous souhaitez un devis, vous pouvez remplir le formulaire "demande de devis". Ainsi, nous disposons des données qu’il nous faut pour rapidement vous faire une offre.

Service et retours
Nous faisons naturellement tout ce qui est en notre pouvoir pour que la qualité de notre éclairage LED reste à un très haut niveau et nous croyons en un bon service. Dans le cas improbable où quelque chose ne va pas avec le produit, vous pouvez utiliser notre procédure de retour.

 Télécharger procedure de retour

Questions générales

Nous avons répertorié ici les questions les plus fréquemment posées et leurs réponses. Vous trouverez également une brève explication des termes couramment utilisés pour les LED. Si vous avez une question d'ordre général à laquelle il n'est pas répondu ici, vous pouvez remplir le formulaire de contact.

Foire aux questions SPL LED
  • 100-250V peut-il être dimmable?

    Non. Jusqu'à présent, le client doit choisir. Si on veut une LED utilisable sur une plage de tension de 110V à 230V, elle ne peut pas être dimmable.

  • Comment choisir le LED qu’il vous faut?

    Sur un premier plan, déterminez l'application / la catégorie. Par exemple, une LED pour un usage général ou domestique est soumise à des exigences différentes de celles d'une LED qui doit être utilisée de manière professionnelle. Dans une catégorie-même, un certain nombre de caractéristiques déterminent la question de savoir quelle LED convient le mieux:
    - Lumen: déterminez la quantité de lumière nécessaire ou désirée.
    - Kelvin: déterminez la couleur de lumière que la LED doit émettre.
    - Angle du faisceau: déterminez si la lampe doit avoir un faisceau lumineux large (flood) ou un faisceau lumineux étroit (spot).
    - IRC: déterminez dans quelle mesure l’ampoule doit afficher la couleur de l'environnement éclairé. Normalement, un IRC de 82 est suffisant. Pour les projets où le rendu de couleurs est important, un IRC de 90 ou supérieur est recommandé.
    - Binning / SDCM: déterminez dans quelle mesure les écarts de couleur entre les ampoules sont acceptables. Avec SDCM6, un consommateur sera capable de tout gérer. Les illuminateurs de projet choisiront souvent SDCM3.
    - Garantie: déterminez quelle garantie est requise. 2 ans est la norme, mais de nombreux projets nécessitent une garantie plus longue.

  • Les LED SPL 12V peuvent-elles être utilisées sur un transformateur halogène?

    Cela diffère par produit et peut être trouvé sur la fiche technique. Si des informations explicites sont manquantes, elles peuvent être demandées à notre service technique. En général, il existe 3 types de transformateurs:
    1. Transformateurs démodés, bobinés ou ferromagnétiques. Celles-ci peuvent parfois être utilisées pour les LED, à condition que la puissance minimale applicable au transformateur soit connectée, sinon les LED peuvent scintiller. Inconvénients: ces transformateurs donnent souvent 13V ou 14V au lieu d’exactement 12V, ce qui est néfaste pour la LED (la LED devient trop chaude). Ils peuvent aussi bourdonner et la consommation sournoise est élevée.
    2. Transformateurs électroniques. Ne convient généralement pas aux LED, car la charge minimale nécessaire est trop élevée et n’est pas atteinte avec les LED.
    3. Transformateurs ou drivers à LED. Parfaitement adapté aux LED car aucune charge minimale n'est requise et leur consommation sournoise est quasiment zéro.

  • Les LED SPL peuvent-elles être utilisées à l'extérieur?

    Cela dépend si la lampe est placée à l'extérieur dans une armatire ou non. Si l’armature a une bonne valeur IP, la lampe peut être utilisée dans cette armature. Si le luminaire n’est pas étanche, il dépend de la norme IP de l’armature si une ampoule peut y etre placée oui ou non. La norme IP indique si une ampoule est résistante à la poussière et / ou à l'eau et se compose de 2 chiffres. Le premier chiffre parle de la résistance à la poussière (0 à 6). Le deuxième chiffre indique la résistance à l'eau (0 à 8). Plus le nombre est élevé, plus la lampe est résistante. Par exemple, une LED avec IP21, a un 2 pour la résistance à la poussière et un 1 pour la résistance à l'eau.
    Une LED standard dispose d’un IP20 et ne peut pas être utilisée ouverte et exposée à l'extérieur. Dans le programme, SPL dispose de quelques LED d’une valeur de IP65, qui peuvent être utilisés dans des spots de jardin, par exemple. Toutes les LED > IP20 ont une désignation spéciale.

    Norme IP poussière
    0 = Aucune protection contre la poussière
    1 = Protection contre des objets de plus de 5 cm (une main)
    2 = Assez résistant à la poussière - contre les objets de plus de 1,25 cm (un doigt)
    3 = Résistant à la poussière - protection contre les petits objets
    4 = Protection contre les objets pointus
    5 = Bien résistant à la poussière
    6 = 100% résistant à la poussière

    Norme IP humidité
    0 = Aucune de protection contre l'humidité
    1 = Protection contre la chute verticale (d’une goutte])
    2 = Protection contre les chutes à un angle de 15 degrés
    3 = Résistance aux éclaboussures
    4 = Résistant à l'humidité, adapté à la salle de bains
    5 = Résistant aux projections d’eau
    6 = Résistant à l'eau à condition que la lampe ne soit pas complètement immergée dans l'eau. (approprié pour l'éclairage de jardin)
    7 = Résistant à l'immersion, peut être maintenu sous l'eau pendant une courte période
    8 = Entièrement résistant à l'eau, même sous l'eau

     

  • Pourquoi SPL est-il divisé en catégories?

    SPL propose des LED dans 4 catégories différentes. De plus, SPL a une catégorie distincte pour les accessoires. A l’aide de cette division en segments, nous pouvons mieux "guider" nos clients vers la LED la mieux adaptée à l'application souhaitée. De cette manière, nous pouvons empêcher, par exemple, l’utilisation d’une LED grand public dans l’industrie nécessitant d’autres propriétés.

  • Puis-je également utiliser une LED industrielle chez moi?

    De nombreuses LED peuvent être utilisées dans différents segments. Par exemple, une LED 10-60V est dans la catégorie des applications industrielles, mais dans le cas d'une lampe de 24V pour le garage, cette lampe est également très appropriée.

  • Puis-je mélanger différents filaments LED sur un gradateur?

    Toutes les LED à filament de notre série PREMIUM ont le même driver flickerfree, quels que soient la forme, le nombre de leurs filons-LED, enroulements ou leur longueur. Cette ligne PREMIUM est donc parfaite pour tous types de projets.

  • Qu’est-ce que c’est le cône à 90 degrés?

    Selon les règles de l'UE, le lumen utile doit être spécifié pour l'éclairage ponctuel. Ceci est déterminé selon le principe du cône à 90 degrés et représente la sortie de lumière utile / utilisable dans le lumen situé dans un angle de faisceau de 90 degrés. La lumière qui tombe à l'extérieur est considérée comme une lumière dispersée / des déchets.
    Le cône à 90 degrés est mesuré avec un goniophotomètre. Pour les spots, SPL mentionne sur la fiche technique à la fois le total en lumens (rendement lumineux dans toutes les directions) ainsi que la luminosité mesurée sous une aperture de  90 degrés.

     

  • Quand dois-je choisir CRI82 ou CRI90?

    Si la lumière naturelle doit être approchée aussi bien que possible, IRC90 est le meilleur choix. Cependant, un IRC plus élevé signifie que le nombre de Lumen sera automatiquement réduit: si Lumen est plus important que l'IRC, IRC82 est un meilleur choix. SPL se concentre sur des applications spéciales, dans lesquelles de plus en plus de IRC90 est utilisé.

  • Quel gradateur dois-je utiliser avec les LED SPL?

    Ceci est différent par LED et par configuration. En ce qui concerne la dimmabilité, SPL se concentre sur les gradateurs les plus courants. Une liste de gradateurs peut être demandée pour chaque LED. SPL fournit des conseils sur les gradateurs les plus courants. Si le client a un gradateur qui ne figure pas dans la liste, il sera testé et ajouté par le service technique. Même lorsque vous travaillez avec des systèmes spéciaux tels que Dali, le service technique peut également vous conseiller

  • Quelle est la différence entre le lumen initial et le lumen stable?

    Le lumen initial est le lumen le plus élevé et mesuré immédiatement au démarrage de la lampe. Après quelques minutes, il redevient stable. La législation stipule que le lumen stable doit être indiqué sur l'emballage. Cependant, de nombreuses entreprises mentionnent toujours le Lumen initial dans leurs catalogues ou sur leurs emballages. SPL a choisi d'indiquer les deux sur la fiche technique, afin de permettre une bonne comparaison.

  • Quelle est la durée de vie réelle d’une ampoule à LED?

    La durée de vie théorique d'une LED est déterminée après test et est indiquée en nombre d'heures d'allumage. Cependant, il est difficile de prédire quelle durée de vie sera effectivement atteinte, car plusieurs facteurs sont décisifs, tels que:
    · Le nombre de fois que la LED est allumée et éteinte
    · Le nombre d'heures allumé par jour / semaine / année
    · Le refroidissement de la LED (les grandes ampoules ont des dissipateurs de chaleur plus importants)
    · Le luminaire et l'environnement dans lequel la LED est placée
    · La qualité des composants électroniques
    Ci-dessous, nous allons expliquer un peu plus en détail.

    Règle L70
    Une LED ne cesse pas de fonctionner spontanément, mais le nombre de lumens s’affaiblit dans le temps et la lampe ne sera finalement plus fonctionnelle. La règle L70 indique, après combien d'heures d'utilisation, une chute de 30% est atteinte. À ce moment-là, la LED a atteint la fin de sa durée de vie et doit être remplacée.

    Électronique
    Le maillon le plus faible de la lampe n’est pas la LED elle-même; ce sont les composants électroniques sous-jacents. Lorsque la lampe est allumée, un petit courant de pointe est créé qui surcharge les composants (courant d'entrée). Cette charge a un effet négatif sur la durée de vie des composants et donc de la LED.

    Dissipation thermique
    Les composants électroniques peuvent être soumis à une charge thermique maximale (spécifiée par composant) et se décomposent plus rapidement si cette limite est fréquemment ou continuellement atteinte. Pour les ampoules a petite taille, le refroidissement est souvent juste suffisant et l’un des composants électroniques n’atteindra pas les heures d’utilisation théoriques. Les grandes ampoules à LED utilisées dans les usines ont souvent de plus grands dissipateurs de chaleur et peuvent probablement atteindre les heures de d’utilisation spécifiées, car les composants électroniques peuvent être suffisamment refroidis.

    Calculer les heures d’utilisation
    En théorie, vous pouvez convertir le nombre d'heures d’utilisation spécifiées en années. Supposons que vous laissiez une lampe fonctionner en continu pendant 50.000 heures: cela donnerait alors 5,7 ans. Avec 8 heures de fonctionnement par jour, vous atteignez même 17,1 ans. Cela sonne bien, mais cela ne fonctionne pas ainsi dans la pratique. Pour effectuer une estimation réaliste, vous devez inclure tous les autres facteurs de raccourcissement de vie dans le calcul. La garantie sur une LED est finalement émise en années (généralement 2 à 3 ans) et non sur la base du nombre théorique d'heures d'allumage.

  • Si je souhaite utiliser plusieurs led avec un driver externe, puis-je également remplacer les driver individuels par un seul driver?

    Oui vous pouvez. D'un point de vue technique, nous produisons une autre LED. Avec 1 driver externe, 36V est généralement appliqué. Par exemple, si on veut appliquer 10 LED alimenté par 1 seul driver, on change la LED de 36V en 12V, tout en appliquant 1 seul driver. Bientôt, nous offrirons la possibilité de choisir parmi des "Packs de LED", de manière à ce qu'il soit immédiatement clair quelles LED peuvent être combinées avec quel driver.

Termes de LED expliqués
  • Driver LED

    Les ampoules à LED fonctionnent à très basse tension. Pour convertir la tension du réseau national en cette basse tension, un driver LED est requis. Le driver assure une alimentation constante. Plus la fluctuation est faible, plus longue sera la durée de vie de l’ampoule. Le driver est déjà installé dans nombreuses ampoules de rechange. Il y a aussi des led de rechange avec lesquels un driver séparé est fourni.

  • Durée de vie

    La durée de vie indique la durée de vie moyenne de la lampe, exprimée en heures de fonctionnement. Cependant, plusieurs facteurs déterminent la durée de vie réellement atteinte: voir l'explication détaillée sous "foire aux questions SPL LED" sur la durée de vie réelle.

  • Facteur de puissance / Power factor

    En génie électrique, le facteur de puissance d’un système à courant alternatif est défini comme le rapport entre la puissance réelle absorbée par la charge et la puissance apparente circulant dans le circuit. Il s’agit d’un nombre sans dimension dans l’intervalle fermé de -1 à 1. La situation idéale est la valeur 1. Une lampe à LED contient des composants électroniques et a donc souvent un Pf inférieur à 1. Par exemple: une lampe à LED de 10W avec un Pf de 0,5 consomme réellement 10W / 0,5 = 20W. Plus le Pf est proche de 1, plus il est favorable.

  • IRC (CRI)

    L'indice de rendu des couleurs (IRC) / Colour Rendering Index (CRI) indique dans quelle mesure la source de lumière affiche les couleurs fidèles aux objets. La valeur varie entre 0 et 100. Plus la valeur est élevée, plus l’ampoule représente une affichage de couleurs correcte.

     

  • Kelvin

    La couleur de la lumière est exprimée en Kelvin (K). Plus la valeur en Kelvin est élevée, plus la lumière est "froide"; plus la valeur en Kelvin est basse, plus la couleur de la lumière est chaude, voir jaune.

  • Lumen

    Le flux lumineux est mesuré en lumen (abréviation lm). Plus une lampe émet de lumière, plus le nombre de lumens est élevé. Lors du remplacement d’ampoules à incandescence ou halogènes par des LED, la puissance en watt peut être convertie en lumen (moyen) afin d’obtenir le même rendement lumineux. Une indication:

     

     

  • SDCM/Binning

    Aucune puce LED n'est la même au niveau microscopique. Lors de la production de puces à LED, des différences dans la reproduction des couleurs et le rendement lumineux apparaissent inévitablement. Après la production, les puces sont sélectionnées et regroupées. Ce processus s'appelle binning. Le niveau auquel la sélection et le regroupement sont déterminés en dernier ressort détermine la consistance de la couleur des LED assemblées. L’écart de couleur est indiqué en SDCM (Standard Deviation of Color Matching) de 1 (pas d’écart) à 6 (écart important). Les LED à filament ne peuvent pas obtenir de meilleurs résultats que 6, mais les LED en COB et SMD peuvent facilement passer à 4 et 5. Plus le binning est bon, plus le prix de la LED est élevé.

  • Voltage

    Voltage ou tension indique la tension électrique pour laquelle la lampe convient. L'alimentation standard se trouve entre 220 et 230 volts. Des tensions différentes s'appliquent par exemple pour les voitures, pour le transport naval ou pour l'industrie.

  • Wattage

    Le wattage, c’est la puissance et la consommation de la LED. Tension x Amp = wattage. Pour savoir combien de lumière une lampe à LED donne et quelle LED équivaut à quelle ampoule incandescente, il est préférable de comparer leur nombre de lumens. Le lumen par Watt est différent par LED.